Sébastien a 38 ans et mûrit son projet avec sa compagne Lucile depuis plus de 4 ans.

Il a été vendeur de disques, puis compteur de billets de banque et finalement a décidé de s'installer comme maraîcher.

Titulaire d'un BPREA maraichage bio à Courcelles Chaussy, il cherche des terres et en trouve à Pierre la Treiche, petit village près de Toul. La ferme qu'il découvre n'a pas été exploitée depuis la tempête... il y avait alors déjà une activité maraichère sur ce site !

Il décide de créer son exploitation en maraichage bio en complément de l'activité qu'il a initiée avec Lucile il y a quelques années, le safran bio.

Tous les deux veulent faire de la vente bio en Amap, le site de la ferme de la Chaudeau permet de faire aussi de la vente à la ferme et de l'accueil pédagogique.

DSC01177

L'INTERVENTION DE TERRE DE LIENS

Terre de Liens, par son outil financier la Foncière, permet l'achat de 3, 66 hectares et de bâtiments de 1200 m²  avec un local pour un magasin de vente et de transformation dont Sébastien a besoin pour créer son exploitation.

Le coût total de cet achat de terres et de bâtiments est de 160 000 € (hors frais notaire)

Ce projet répond à la Charte Terre de Liens, et permet de :

- sauver des terres agricoles en bio sur le long terme

- créer des emplois sur l'exploitation (Lucile, la compagne de Sébastien, viendra le rejoindre sur la ferme)

- créer un point de vente direct bio

- créer des ateliers pédagogiques à la ferme